Se connecter
2017-2018
News
Qu'est-ce qui fait courir Samira ?

Qu'est-ce qui fait courir Samira ?


A 38 ans, Samira MEZEGHRANE est redevenue championne de France du 10 km sur piste en avril dernier, huit ans après son dernier sacre. Un joli retour en forme pour la licenciée du Stade de Vanves, signe d'un équilibre retrouvé.

Qu'est-ce qui fait courir Samira ?

Petite, Samira n'imaginait pas que la course puisse se pratiquer en compétition.

"Je voyais ça comme une distraction pour moi qui était hyperactive. Je courrais pour le plaisir comme mon père. C'est lui qui m'a transmis sa passion" , souligne la native de Tizi-Ouzou en Algérie. Et puis il y a eu la révélation avec les Jeux Olympiques de 1992. "Ca a été comme un déclic. J'ai découvert qu'il s'agissait d'un véritable sport pouvant se pratiquer au plus haut niveau !". Du simple loisir, la course devient alors pour l'adolescente un véritable challenge mais aussi une forme d'exutoire dans une Algérie rongée par la guerre civile. "Il n'y avait pas beaucoup de distraction à cette époque. Rentrer dans un club, ça permettait de s'entraîner et de rencontrer d'autres personnes". Des les premières courses, Samira illiustre ses prédispositions, enchaînant les podiums.

Bouffée d'oxygène

Pour autant, quand d'autres athlètes de son âge se perdent à rêver des sommets, Samira garde les pieds sur terre et poursuit en parrallèle ses études. En 2002, son Master d'anglais en poche, la jeune femme décide de quitter l'Algérie "pour des raisons de sécurité"  et de rejoindre la France. Une séparation vécue comme un déchirement pour elle qui a toujours vécu en famille. Et une fois de plus, c'est dans le sport que Samira trouve les ressources pour rebondir. "La course a été ma bouffée d'oxygène" concède-t-elle. Naturalisée en 2006, l'athlète rejoint l'armée en 2007. Un nouveau cadre où elle peut s'entraîner dans de bonnes conditions avec, à la clé, plusieurs performances sur piste, sur route comme en cross. Elle décroche cette même année son premier titre de championne de France sur 10 km sur route, après une 3e place aux championnats d'Europe de cross par équipe en 2006. En 2010, elle récidive sur 10 km et 5 km. 

Vivre de sa passion sans pression

Usée après plusieurs années passées dans les grands clubs élite, Samira fait le choix en 2012 de rejoindre le Stade de Vanves. "J'avais besoin de retrouver une forme de liberté et de me défaire de la pression qui existe dans les gros clubs. Je connaissais déjà le club de Vanves où je venais m'entraîner parfois et où j'ai très vite sympathisé avec plusieurs de ses membres", souligne l'athlète qui partage aujourd'hui son temps entre l'école militaire où elle officie et Vanves où elle vit avec son mari Achour, également grand adepte de la course à pied, et sa fille Jade, née en 2014. Une naissance qui pour Samira a sonné comme une renaissance sur le plan sportif. "C'était un nouveau défi !", lance l'athlète qui a depuis retrouvé un second souffle et remporté plusieurs titres dont celui de championne de France sur 10 km. Pour la suite, Samira ne s'interdit rien. Continuer sur piste ou s'orienter davantage vers le semi-marathon... "Peu importe, tant qu'il y a l'envie."

 

Retrouvez l'article sur le journal de Vanves


Voir toutes les news
publié par
auteur

Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.

Recherche

Calendrier

FACEBOOK